Le danger de la fatigue au travail

Le danger de la fatigue au travail

Il existe un certain nombre de menaces pour la santé sur le lieu de travail, et personne ne le sait mieux les médecins. Cependant, parmi toutes ces menaces, la fatigue est l’une des plus fréquemment sous-estimées. Non seulement elle peut poser des risques tangibles pour la santé à court et à long terme des employés, mais elle peut également conduire directement et indirectement à des accidents du travail graves et parfois même mortels.

Qu’est-ce que la fatigue des travailleurs ?

Commençons par les choses les plus évidentes. La fatigue au travail est principalement due à un manque de sommeil ou de repos. Les raisons de ce manque peuvent varier considérablement et peuvent inclure :

  • Le manque de discipline en matière de sommeil
  • Les modalités de garde des enfants, y compris le fait de devenir un nouveau parent
  • Le stress
  • Une maladie chronique ou une blessure de longue durée

Des habitudes de sommeil irrégulières dues à un travail posté exigeant

Cela est particulièrement évident pour les employés effectuant un travail posté, car les travailleurs sont plus facilement fatigués si leur travail est rythmé par les machines, complexe ou monotone. Parfois, ils se fond aider par les médicaments comme l’atarax pour retrouver le someil et pourtant, cela n’améliorer pas la santé.

Effets immédiats de la fatigue au travail

Le manque de sommeil ou la fatigue pour toute autre raison peut avoir un certain nombre d’effets sur la santé générale, dont beaucoup se détériorent davantage avec le temps. Il s’agit notamment de :

  • Des réactions plus lentes et une coordination réduite, comme
  • une capacité réduite à traiter l’information
  • des pertes de mémoire, de la distraction et de la confusion
  • une diminution de la conscience de l’environnement et des alentours
  • une sous-estimation des risques ou des dangers

Les effets à plus long terme de la fatigue sur la santé des employés

Les effets à long terme de la fatigue sur la santé

L’un des éléments souvent sous-estimés du manque de sommeil est la “dette de sommeil” ou le “déficit de sommeil”. C’est ce qui se produit lorsque les heures de sommeil perdues s’accumulent au fil du temps et que l’effet cumulatif commence à avoir des conséquences à plus long terme sur la productivité et la santé générale, notamment sur l’énergie mentale, émotionnelle et physique. De plus, une personne ayant un déficit de sommeil élevé peut ne pas remarquer – ou même nier activement – les effets sur ses performances, ce qui l’expose évidemment à un cycle de mauvaises habitudes de sommeil, sans parler des risques physiques possibles qu’elle fait courir à elle-même et aux autres lorsqu’elle est au travail.

Parmi les autres effets d’un déficit de sommeil important, citons l’affaiblissement du système immunitaire, qui rend la personne concernée plus vulnérable aux maladies et aux virus. Il peut même entraîner des hallucinations, qui constituent un danger particulier, notamment dans un atelier ou une usine. Contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de rattraper les heures de sommeil perdues en semaine en se couchant tard le week-end. Le corps humain a besoin d’un sommeil régulier et réparateur pour fonctionner correctement, et il appartient aux employeurs et aux responsables de veiller à ce que leurs employés bénéficient du repos nécessaire pour garantir leur sécurité et celle de leur entourage au travail.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *