Voyage culinaire au Japon : les plats typiques les plus emblématiques

Voyage culinaire au Japon : les plats le plus emblématiques

Si vous aimez voyager à l’autre bout du monde pour découvrir de nouveaux plats, le Japon fait partie des pays à privilégier pour faire du tourisme gastronomique. En effet, les spécialités culinaires japonaises raviront les palais les plus affûtés ainsi que ceux à la recherche d’une nourriture saine et légère. D’ailleurs, il faut savoir qu’au pays du soleil levant, tradition et cuisine vont de pairs étant donné que les repas japonais suivent des rituels bien précis. Si vous prévoyez un voyage culinaire au Japon, voici une liste non exhaustive des plats que vous trouverez sur le sol nippon.

L’incontournable soupe miso

S’il y a bien un plat que vous retrouverez à tous les repas en partant du petit-déjeuner traditionnel japonais jusqu’au dîner, c’est bien la soupe miso. Il s’agit du plat le plus incontournable du pays et il faut savoir que chaque établissement dispose de sa propre recette. Cela signifie que vous ne goûterez jamais à une soupe identique.

Toutefois, elle sera toujours composée de deux ingrédients à savoir un bouillon de miso (pâte de riz, d’orge ou de soja fermentée) et un bouillon de dashi qui est un bouillon de poisson issu d’une algue kombu et d’une bonite séchée. Ensuite, chaque cuisinier rajoute ses propres aliments comme des morceaux de tofu, des shiitake, des crevettes…

Les plats traditionnels à base de riz

La cuisine japonaise est connue pour sa grande variété étant donné que chaque région du pays possède sa propre spécialité culinaire. Cependant, le riz est l’aliment principal que vous retrouverez souvent en tant qu’accompagnement à tous les repas. Il fait également partie du petit-déjeuner japonais et il existe sous différente variété avec leur propre valeur gustative :

  • le riz brun possède une haute valeur nutritive ;
  • le riz blanc collant permet d’avoir une meilleure prise avec les baguettes ;
  • le riz à mochi sert à faire de la pâte de riz ;
  • le riz semi-blanc est un bon compromis entre le riz brun et le riz blanc collant.

Bien que le riz soit souvent servi dans un bol en tant qu’accompagnement, il fait partie de certaines spécialités japonaises, dont les plus connus sont :

  • l’onigiri qui est un riz légèrement salé généralement enveloppé d’une algue nori dont les plus courants sont fourrés au saumon et au umeboshi (ou prunes salées) ;
  • le donburi qui est un bol de riz disposé avec différentes garnitures comme le gyudon, katsudon, oyakodon ou encore tendon ;
  • le riz curry qui est une recette traditionnelle accompagnée d’une sauce avec des morceaux de pomme de terre et de carottes ainsi que d’une viande et des oignons. Vous trouverez d’ailleurs divers choix de riz curry au Japon tels que du curry au porc, au bœuf, aux crevettes, etc.

Si vous souhaitez préparer un voyage sur mesure au pays du soleil levant, vous pouvez suivre ce lien pour plus d’informations.

Les plats à base de pâtes

Concernant les spécialités à base de pâtes sur le sol nippon, vous retrouverez généralement deux types de pâtes comme ingrédient principal :

Le soba

Il est fabriqué à partir de farine de sarrasin et fait partie des types de nouilles les plus connus dans le monde. D’ailleurs, il possède un diamètre inférieur au udon et le soba permet de réaliser trois types de plats japonais :

  • les ramen sont des soba servis dans un bouillon chaud à la viande ou au poisson et aromatisés avec du miso ou soja ;
  • le tsukemen reprend le principe du ramen à la différence que les nouilles sont froides ou à faible température qui sont dans un récipient différent du bouillon et des autres ingrédients ;
  • le zaru soba est un plat où les nouilles sont disposées dans un panier en bambou et proposées fraîches. Pour les déguster, il faut les tremper dans un bol de sauce tsuyu.

L’udon

Il est créé à partir de farine de blé et mesure quelques millimètres de diamètre. Vous trouverez généralement ces nouilles parmi les plats suivant :

  • le tempura udon: un grand classique où des beignets de crevettes frits et parfois des légumes frits sont disposés sur des udon ;
  • le kamatama udon: un œuf cru posé au-dessus des nouilles à savourer avec une sauce tsuyu ;
  • le kake udon: les nouilles sont servies chaud dans un bol de bouillon de poisson ou à base de dashi, de mirin et de soja pour simplement savourer ce type de pâte.

 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.